Et in Circadia Ego / Carnet fragmenté

Accueil > > DOC(S)#polas > > EXTRA#polas > > Et in Circadia Ego / Carnet fragmenté

et in circadia ego
Et in Circadia Ego
Patrick Barthet

Carnet d’écrits épars sur le sommeil, entre rêves et insomnies,
mêlés de fragments de créations éclectiques et surtout de photos instantanées.


« Je suis aussi en insomnie »

Entre parcours chaotiques et retour sur expérience, les avancées nocturnes à tâtons sur des pistes diurnes quelques peu incertaines, ont mené vers, Et in Circadia Ego, objet unique, comme un préambule, avec l’envie un peu folle de le partager.
Et inviter à tisser sa propre toile, à dérouler le fil des mots, dans les méandres de ses propres remous, parmi les traits incisifs et  les lueurs diffuses, entre images et mots, pour faire de l’un, un autre, multiple, aux facettes, troubles, irisées, voyages entre fourbe fantasmagorie et sourde réalité.

Mais pourquoi en parler sur polas#doc ?

Mais parce que … Et in Circadia Ego, en projet mais réalisé, sera un carnet illustré par des photos instantanées ou polaroids qui sont par ailleurs exposés en ce moment et pour tout le mois d’avril à Toulouse (Expolaroid), et à Paris ultérieurement. Et parce que ce projet, par principe de réalité, a été lancé, avec l’aide de Netalinea, via une campagne de financement participatif sur Ulule.
Aussi, pour qu’il se concrétise, Patrick Barthet, (moi même donc ;-)…), a grandement besoin de vous. Bien sûr, pré-commander le livre est un grand soutien. Mais vous pouvez tout simplement informer votre entourage, votre réseau afin de faire connaître le projet.  Vous pouvez également partager le projet sur les réseaux sociaux, être le relais bienfaisant, si vous le souhaitez.

Mais pourquoi un carnet d’écrits et pas un catalogue ? 

Mais parce que … c’est une étape, la suite logique de son cheminement d’artiste « multiple », Et in Circadia Ego s’est construit en 2017 après l’invitation de Karine Marco à contribuer pour la 2ème fois à l’aventure de Huit, (numéro 7 – « Rêve »), revue annuelle de poésie et d’arts, et sa propre confrontation à la fois à l’écriture et à l’insomnie.
C’est aujourd’hui sous la forme d’un carnet, comme un « voyage intérieur » que cet objet veut se livrer à tous. Avec des illustrations  qui reflètent la multiplicité de son travail graphique durant ces 25 dernières années. La photo instantanée qu’il affectionne particulièrement, prendra une place prépondérante parmi les illustrations.
De fait, le carnet illustré sera un beau livre  dans un petit format, type « carnet de voyage », de 15 x 21 cm, à la française.(papier texturé dit « bouffant » et de belle teinte / reliure en dos carré collé).
Le livre sera imprimé et réalisé par Alain Escourbiac, l’imprimeur référence dans le beau livre d’Art.

Mais du coup, c’est où qu’on peut voir tout ça ?

Mais c’est ici et là-bas … dans le cadre d’Expolaroid 2018, lors d’une « Double expo » avec Karine Marco, à Toulouse (2 lieux : Novostore & La Tienda , 2 quartiers, 2 visions) et relayé pour tous les autres sur Polas#doc par des articles qui s’enrichiront au fur et à mesure pour vous faire découvrir toutes les créations des deux « polaroïnomanes » de l’année.
Bien sûr, c’est aussi l’occasion en avant-première, d’exposer et de montrer les séries Circadia  I & II  (photos instantanées Instax Square), à savoir les tirages originaux, extraits du carnet. L’une est exposée à La Tienda (photos suspendues), épicerie espagnole de qualité, l’autre à Novostore (cadres gris sur les photos ci-dessous), concept-store design qui met en avant des jeunes créateurs talentueux, et tout cela bien entendu à Toulouse.

Mais comment on fait pour en savoir plus et pour soutenir ce projet ?

Mais c’est très simple … pour en savoir plus sur le projet Et in Cicadia Ego, c’est ci-dessous. Pour me soutenir via la campagne de financement participatif Ulule, il suffit de cliquer sur l’image ou le lien ci-dessous.

Mise à jour 25 mai 2018 :
Objectif atteint ! Campagne réussie !
Un grand merci à tous mes bienfaiteurs

Projet  Ulule

Mais comment on fait pour voir et les photos instantanées après Expolaroid 2018 et découvrir, acquérir le livre sinon ?

Tout savoir sur le livre : c’est sur patrickbarthet.fr ou en suivant ce lien