polas_d_oc_photo

« serial polas » / Karine Marco

 

 

Les chaussures (partie 2)

la suite de la série  » Les chaussures se mêlent de nos vies »,
Fuji Instax Wide, 2017.

Karine Marco

k.marco.free.fr

Publicités
polas_d_oc_photo

« serial polas » / Karine Marco

 


 

 

Villégiature en 5 points de vue

Série de 5 instantanés, Fuji Instax Wide, 2017.

2017 novembre
avec mon fuji instax wide
la tramontane en guest
un week-end tout doux

Karine Marco

k.marco.free.fr

polas_d_oc_photo

rétro – pola(s)

agnes tisse - 2014 001

Pets.

Polaroïd 645 CL, campagne toulousaine, 2014.

Agnès Thisse accompagne Cédric Detheux qui prépare une série pour l’édition 2014 au Bol Rouge. Au passage, devant un vitrine, Agnès, saisie d’une envie furieuse, prend un Polaroïd. Il ne sera pas dans l’expo – Le voici en exclusivité sur polas d’oc ! *

Agnès Thisse

 

* Nous inaugurons ici une nouvelle rubrique pour les invités de polas d’Oc, en « GUEST STAR », qui ponctuellement ou dans le cadre d’un évènement ont pratiqué le Polaroïd et que nous voulons mettre à l’honneur.

 

polas_d_oc_photo

panorama EXPOLAROID – 2013 / 2016

polas_d_oc_photo

Toutes les éditions EXPOLAROID depuis 2013.

Retrouvez un panorama de l’exposition annuelle :

EXPOLAROID 2013  à Cadalen

EXPOLAROID 2014  à Revel

EXPOLAROID 2015 à Toulouse

EXPOLAROID 2016 à Toulouse

Toutes les résumés sont également accessibles via l’onglet du menu  pictomenu_epingle

 

polas_d_oc_photo

rétro – pola(s)

polaroid-600-nb-borne-entree-immenble-toulouse-1997

Entrée.

Polaroïd 645CL, Toulouse, 1997.

« Un de mes premiers polaroïds. »

Karine Marco

k.marco.free.fr

 

polas_d_oc_photo

pola(s) du jour

polas_d_oc_photo

Après la pluie.

Fuji Instax 100,Toulouse, 2016.

« Paysages transformés. »

 

trait

polas_d_oc_photo

Lemniscate.

Fuji Instax 100, Toulouse, 2015.

« Le long de la voie ferrée, une balade en forme de rituel. »

 

trait

Karine Marco

kmarco / k.marco@orange.fr

 

polas_d_oc_photo

rétro – pola(s)

pb_poladujour

Folie douce.

Polaroïd 600AF C, Paris, été 1999.

« Tu verras c’qu’on verra. »

Patrick Barthet

patrickbarthet.fr / pb.polasdoc@free.fr