l’intégrale* – Toulouse 2018

Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2


EXPOLAROID Toulouse 2018

Karine Marco & Patrick Barthet

 


* ou presque : les autres séries originales feront l’objet d’articles serial#polas ultérieurs.

 

« Double expo »

Double Expo, car cette année c’est un duo de polaroïnomanes, qui exposent leurs photos instantanées, simultanément dans deux lieux qui souhaitent faire profiter de leurs murs à des créateurs, dans deux quartiers du Toulouse historique. Une proposition originale à découvrir en écho ou à redécouvrir en mode « dans le rétro ».
C’est aussi deux visions, deux sensibilités qui ont souhaité faire le jeu du double point de vue, sous forme de séries de photos instantanées, sur des sujets, des espaces proches, partagés (notamment le village Gruissan – Les Chalets).
Enfin, c’est un clin d’oeil à une pratique répandue, ludique, à l’oeuvre volontairement ou non, dans l’art, l’artisanat de la photo instantanée, polaroid ou autre.

 


Les 2 polaroïnomanes
& leurs créations

 


Karine Marco
dessinatrice, compose avec plusieurs media La Toute Petite Histoire de l’Humanité dont certaines série de polaroids font parties. / k.marco.free.fr

Séries exposées : Villégiature en 5 points de vue / Block / In ondée : crue / Le village des 100 pêcheurs / (Zone-C)*

 

 

« Villégiature en 5 points de vue »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Série de 5 instantanés, Fuji Instax Wide, Gruissan-Les Chalets, 2017.
2017 novembre, avec mon fuji instax wide, la tramontane en guest, un week-end tout doux.

 

« Block »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Série de 7 photos instantanées, Polaroid 600 Couleur, Capbreton, 2018.

 

« In ondée : crue »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Série de 3 photos instantanées, Instax Wide, toulouse, 2016.

 

« Le village des 100 pêcheurs »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Série de 8 photos instantanées, Polaroid 600 Couleur, Capbreton, 2013.

 

 


Patrick Barthet
polaroïnomane (toujours), créateur de luminaires d’ambiance (sur commande), auteur (apprenti et libre) et concepteur digital (avec parcimonie). / @patrickbarthet

Séries exposées : Gruissan – A la ligne / 7J. / Chemin faisant / (Circadia I & II)*

 

 

« Gruissan – A la ligne »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Série de 4×4 photos instantanées, Instax Square Sq10, Gruissan-Les Chalets, 2017.
Cette série vient souligner, parmi l’ensemble, le titre de l’exposition, «Double expo» : c’est le jeu entre deux visions d’un même lieu, typique, de pêche et  villégiature : saisir chacun à sa façon, la beauté du lieu dans sa plus grande simplicité, dans sa nature.
Ligne de mire, de fond, de fuite / Du bleu, du blanc, du sel / Des mailles, de l’acier, de la rouille / Du bois, du sable, de nuit.

 

« Chemin faisant »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Série de 5 photos instantanées, Instax Square Sq10, 2017.
Un simple filet de bave peut discrètement lier les espaces, hors du temps. Un simple regard peut tenter alors de lui rendre grâce.

 


In situ

 


Les Lieux & nos hôtes

 


N
ovostore, concept-store design,
25 rue Réclusane, Toulouse. / facebook

polas_d_oc_photo
La Tienda
, épicerie & gastronomie espagnole,
11 place du Salin, Toulouse. / facebook

 

   tienda_pascal_pola   tienda_fabien_pola   tienda_francois_pola

 


Merci à EXPOLAROID de fédérer les passionnés du polaroïd et du film instantané à travers le monde, de nous avoir aidé à organiser cet évènement à Toulouse et merci pour son soutien à la création collective.
Suivez EXPOLAROID sur facebook.
Né à Nantes en 2013, Expolaroid est devenu un événement national et international qui, chaque année en avril, se consacre à mettre à l’honneur la photographie instantanée et ses usages. EXPOLAROID VEUT DIFFUSER L’USAGE DU POLAROID ET DU FILM INSTANTANÉ. La photo instantanée, dans sa pratique et son usage, étant un objet accessible et populaire, Expolaroïd  invite tous les professionnels et amateurs de la photo à créer, sur le modèle
du « Do It Yourself », leur propre événement dans leur ville !

 

Et in Circadia Ego / Carnet fragmenté

Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2

et in circadia ego

Et in Circadia Ego
Patrick Barthet

Carnet d’écrits épars sur le sommeil, entre rêves et insomnies,
mêlés de fragments de créations éclectiques et surtout de photos instantanées.


« Je suis aussi en insomnie »

Entre parcours chaotiques et retour sur expérience, les avancées nocturnes à tâtons sur des pistes diurnes quelques peu incertaines, ont mené vers, Et in Circadia Ego, objet unique, comme un préambule, avec l’envie un peu folle de le partager.
Et inviter à tisser sa propre toile, à dérouler le fil des mots, dans les méandres de ses propres remous, parmi les traits incisifs et  les lueurs diffuses, entre images et mots, pour faire de l’un, un autre, multiple, aux facettes, troubles, irisées, voyages entre fourbe fantasmagorie et sourde réalité.

Mais pourquoi en parler sur polas#doc ?

Mais parce que … Et in Circadia Ego, en projet mais réalisé, sera un carnet illustré par des photos instantanées ou polaroids qui sont par ailleurs exposés en ce moment et pour tout le mois d’avril à Toulouse (Expolaroid), et à Paris ultérieurement. Et parce que ce projet, par principe de réalité, a été lancé, avec l’aide de Netalinea, via une campagne de financement participatif sur Ulule.
Aussi, pour qu’il se concrétise, Patrick Barthet, (moi même donc ;-)…), a grandement besoin de vous. Bien sûr, pré-commander le livre est un grand soutien. Mais vous pouvez tout simplement informer votre entourage, votre réseau afin de faire connaître le projet.  Vous pouvez également partager le projet sur les réseaux sociaux, être le relais bienfaisant, si vous le souhaitez.

Mais pourquoi un carnet d’écrits et pas un catalogue ? 

Mais parce que … c’est une étape, la suite logique de son cheminement d’artiste « multiple », Et in Circadia Ego s’est construit en 2017 après l’invitation de Karine Marco à contribuer pour la 2ème fois à l’aventure de Huit, (numéro 7 – « Rêve »), revue annuelle de poésie et d’arts, et sa propre confrontation à la fois à l’écriture et à l’insomnie.
C’est aujourd’hui sous la forme d’un carnet, comme un « voyage intérieur » que cet objet veut se livrer à tous. Avec des illustrations  qui reflètent la multiplicité de son travail graphique durant ces 25 dernières années. La photo instantanée qu’il affectionne particulièrement, prendra une place prépondérante parmi les illustrations.
De fait, le carnet illustré sera un beau livre  dans un petit format, type « carnet de voyage », de 15 x 21 cm, à la française.(papier texturé dit « bouffant » et de belle teinte / reliure en dos carré collé).
Le livre sera imprimé et réalisé par Alain Escourbiac, l’imprimeur référence dans le beau livre d’Art.

Mais du coup, c’est où qu’on peut voir tout ça ?

Mais c’est ici et là-bas … dans le cadre d’Expolaroid 2018, lors d’une « Double expo » avec Karine Marco, à Toulouse (2 lieux : Novostore & La Tienda , 2 quartiers, 2 visions) et relayé pour tous les autres sur Polas#doc par des articles qui s’enrichiront au fur et à mesure pour vous faire découvrir toutes les créations des deux « polaroïnomanes » de l’année.
Bien sûr, c’est aussi l’occasion en avant-première, d’exposer et de montrer les séries Circadia  I & II  (photos instantanées Instax Square), à savoir les tirages originaux, extraits du carnet. L’une est exposée à La Tienda (photos suspendues), épicerie espagnole de qualité, l’autre à Novostore (cadres gris sur les photos ci-dessous), concept-store design qui met en avant des jeunes créateurs talentueux, et tout cela bien entendu à Toulouse.

Mais comment on fait pour en savoir plus et pour soutenir ce projet ?

Mais c’est très simple … pour en savoir plus sur le projet Et in Cicadia Ego, c’est ci-dessous. Pour me soutenir via la campagne de financement participatif Ulule, il suffit de cliquer sur l’image ou le lien ci-dessous.

Mise à jour 25 mai 2018 :
Objectif atteint ! Campagne réussie !
Un grand merci à tous mes bienfaiteurs
.
Le livre est à présent disponible.

Tout savoir sur le livre : c’est sur patrickbarthet.fr


éd. 2018 / en résumé

Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2


EXPOLAROID
TOULOUSE
2018

 

 

 

 

 


Expolaroid Toulouse 2018, c’était tout le mois d’avril, pour fêter la photo instantanée !
Pour cette édition, c’étaient 2 exposants dans 2 lieux conviviaux, chaleureux et originaux !

les 2 polaroïnomanes …

KARINE MARCO

PATRICK BARTHET

 

 

 

 

 

 

Karine Marco, dessinatrice, compose avec plusieurs media La Toute Petite Histoire de l’Humanité dont certaines série de polaroids font parties.
Patrick Barthet, polaroïnomane (toujours), créateur de luminaires d’ambiance (sur commande), auteur (apprenti) et concepteur digital (avec parcimonie).

Chez les meilleurs hôtes de l’année.

polas_d_oc_novostore


N
ovostore, concept-store / design,
25 rue Réclusane, Place de l’Estrapade / facebook

polas_d_oc_photo         tienda_pascal_pola   tienda_fabien_pola   tienda_francois_pola

La Tienda, épicerie & gastronomie espagnole,
11 place du Salin / facebook

Double expo

« Double Expo », car cette année c’est un duo de polaroïnomanes, qui exposent leurs photos instantanées, simultanément dans deux lieux qui souhaitent faire profiter de leurs murs à des créateurs, tout en proposant au public leur savoir-faire et leurs produits de qualité (artisanat, design pour l’un et gastronomie espagnole pour l’autre), dans deux quartiers du Toulouse historique. Mais c’est aussi deux visions, deux sensibilités qui ont souhaité faire le jeu du double point de vue, sous forme de séries de photos instantanées, notamment sur des sujets, des espaces proches, partagés. « Double expo » c’est aussi une proposition originale d’exposition, dans le cadre d’Expolaroid 2018, à découvrir d’un lieu à l’autre, en écho, ou à redécouvrir en mode « dans le rétro ». « Double expo », enfin, est un léger clin d’oeil à une pratique répandue, ludique, créative, à l’oeuvre volontairement ou involontairement dans l’art, l’artisanat de la photo instantanée, polaroid ou autre.

Novostore

La Tienda

L’intégrale Expolaroid Toulouse 2018 c’est par ICI


Merci à EXPOLAROID de fédérer les passionnés du polaroïd et du film instantané à travers le monde, de nous avoir aidé à organiser cet évènement à Toulouse et merci pour son soutien à la création collective.

Suivez EXPOLAROID sur facebook.

Né à Nantes en 2013, Expolaroid est devenu un événement national et international qui, chaque année en avril, se consacre à mettre à l’honneur la photographie instantanée et ses usages. EXPOLAROID VEUT DIFFUSER L’USAGE DU POLAROID ET DU FILM INSTANTANÉ. La photo instantanée, dans sa pratique et son usage, étant un objet accessible et populaire, Expolaroïd  invite tous les professionnels et amateurs de la photo à créer, sur le modèle
du « Do It Yourself », leur propre événement dans leur ville !

 

SERIAL#pola(S) / Patrick Barthet

 Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2

 

 

 

7J

Série de 7 photos instantanées, Fuji Instax Square, 2017.
Au départ, un défi sur le Net. au final, du concret, une série mêlant symboles marquants et humour, sur mon quotidien. Entre routine et aléas, une semaine en 7 étapes ou le scénario d’une journée lambda.
Pampa / Réveil-matin / Point de vue / En route
La dèche / Douce détente / Youpi Hour.

Patrick Barthet

@patrickbarthet

 

polas_d_oc_photo

l’intégrale – Toulouse 2017

Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2


Voici l’intégralité des instantanés d’EXPOLAROID Toulouse 2017 qui a eu lieu au mois d’avril à La Tienda, au Neska Polita et chez Guillaume Secheyron : (re)découvrez, en diaporama, les originaux des séries de polaroids de chaque artiste participant.

Parcourez également la collection complète de polas#doc sur le mur d’images Polas#gram

Les polaroïnomanes de l’année : Karine Marco / Minetto solo / Maritxu / Patrick Barthet.


« LES CHAUSSURES TOUJOURS SE MÊLENT DE MA VIE  »
Karine Marco

9 Instantanés Couleur , Fuji Instax Wide, 2017.
Extraits d’une série de 19 photos.
Saga à suivre, pas à pas, bien sûr, prochainement sur polas d’Oc !
Le sujet des chaussures s’est imposé comme une évidence car les chaussures au bout du corps nous transportent d’un bout à l’autre de la vie. Elles sont des reliques, des alliés précieux, des portraits. Cette série est finalement pour leur rendre hommage !

Karine Marco, dessinatrice, coordinatrice d’évènements culturels.

site : k.marco.free.fr

« SELPHIES DE VOYAGE »
Minetto Solo

série de 10 Instantanés Couleur, Fuji Instax 100, 2017.
Victime de la société de consommation, le tricycle rouge est laissé pour mort à la décharge. Il rassemble toute son énergie pour rechercher dans des sites improbables, à travers l’Occitanie une nouvelle famille, un nouveau départ.

Minetto Solo, photographe.

flicker : minetto solo

« UN VOYAGE EN UTOPIE »
Maritxu

série de 13 Instantanés Couleur, Fuji Instax Wide, 2016.
Eté 2016. Désert du Nevada. Burning Man.
Une expérience forte où le temps et l’espace n’ont plus de limites.
La créativité non plus.
Et l’humain libéré de ses contraintes par ce lieu magique retrouve sa splendeur…

Maritxu, photographe.


« DES DALLES »
Patrick Barthet

série de 15 Polaroïds N&B, Polaroïd 600, Paris, 2017.
Texte : cf le diaporama.

Patrick Barthet, plasticien, créateur de luminaires et graphiste-webdesigner.


Tous ses univers à découvrir sur @patrickbarthet – contact : pb.polasdoc@free.fr

 

SERIAL#pola(S) / Patrick Barthet

Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2

 

En la sombra

 

En la sombra (I)


Fuji Instax Square SQ10
, Paris, 2017.
D’une lumière rousse qui jaillit, évanescent spectre qui défie les ténèbres, des douleurs qui s’évanouissent, irradiées, voile aérien qui s’infuse dans l’indicible, le souffre se dissout, anse du soul qui déverse sa douce liqueur dans l’antre du condamné. Entrailles mon cher.

Patrick Barthet

@patrickbarthet

 

polas_d_oc_photo

édition 2017 – La Tienda – Toulouse

Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2

 

latienda_lieu_pola_nb
EXPOLAROID à La Tienda,
23 place du Salin.
les polaroïnomanes :
Zia & Patrick Barthet.


« COLORIAGES SUR POLAROID » & « BALADE D’UN RADICCHIO » – Zia

séries de 8 et 4 Polaroids Couleur.

ZIA expérimente la photo à travers son polaroïd, elle s’amuse à faire de drôles de clichés et à penser qu’après cet instant, seule la photo restera.

 


« DES DALLES » – Patrick Barthet

série de 15 Polaroïds N&B, Polaroïd 600, Paris, 2017.

La routine finit toujours par nous faire oublier l’environnement qui nous entoure, les endroits de notre quotidien qu’ils soient passagers ou ancrés dans notre vie. Alors qu’ils ont leur beauté propre, leur sens propre, leur propre vie, intimité et utilité. Ce qui a surpris un jour, plu, ébloui, interrogé, devient des plus transparents ou seulement des surfaces acquises à nos automatismes et servitudes.

Redécouvrir un lieu, voilà le moindre des hommages à lui rendre. Car du détail à son ensemble, se trament les traces de notre passage, de notre regard, de nos sentiments. Chaque fragment, chaque instantané, dans leur banalité apparente, sont autant de mots qu’il nous susurre et qu’il faut savoir entendre ou réécouter. Son langage savamment secret et subtil, qui, dans sa complexité, sa profondeur, s’enrichit de nous, nous devons si possible, tenter de le traduire sans le trahir, de le révéler dans le partage, le célébrer humblement contre l’indifférence, le mépris et l’oubli. Le protéger pour ne pas se perdre.

Patrick Barthet, plasticien, créateur de luminaires et graphiste-webdesigner.

Tous ses univers à découvrir sur @patrickbarthet – contact : pb.polasdoc@free.fr

 

« WESH VITRINE » – Patrick Barthet

série de 6 Polaroïds Couleur, Polaroïd 600AF, Paris, mars 2016.


Poésie de la désuétude : sous le vernis de l’anecdote, se révèle en grattant un peu, une mémoire commune, touchante et fragile. Pépites visuelles surprenantes voire inquiétantes : instantanés témoignages d’échoppes d’un autre temps, d’un autre monde, celui défiant les lois de l’apparence et du bon goût.
Entre Belleville et Marais, balade dans un Paris qui subsiste, résiste à l’invasion, à la normalisation marchande, des vitrines bien léchées.
P.B.

 

 


 

polas_d_oc_photo

tronches de pola 2017

Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2

 

 

Les 6 tronches de pola
d’EXPOLAROID Toulouse 2017

Dans un ordre aléatoire …

Karine Marco  / Mon oeil / Patrick Barthet
Minetto Solo / Maritxu / Zia.

qui ont exposé dans 3 lieux différents durant tout le mois d’avril :

A l’Epicerie Espagnole La Tienda, Place du Salin.
Au Restaurant Neska Polita, 14 rue de l’Etoile.
Chez Guillaume Secheyron, kinésithérapeute, 18 place Laganne.


 

polas_d_oc_photo

tronches de pola 2016

Accueil > > Patrick Barthet > > Page 2

 

 

Les 9 tronches de pola
d’EXPOLAROID Toulouse 2016

Dans un ordre aléatoire …

Karine Marco / Aurélio Diaz / Mon oeil
Lili Plasticienne / Kalian LoPatrick Barthet
Anne So  / Jérôme Quercia / Anita K.

vous remercient d’être venus si nombreux au vernissage du 4 avril au restaurant Neska Polita,
au finissage à l’épicerie espagnole la Tienda et à découvrir leur exposition à la Librairie des Abattoirs,
le 3ème lieu d’exposition de cette édition.